Porto

Lac_St_Francois_20020817_21

Photo du lac St-François, par ouellette001.com

 

Il est le soleil, Elle est la lune                            ()  Se laissera t’-elle charmer ?

Il l’a emporté – D’antan de qualité –                         Elle appelle les fruits, les faveurs               -sUr la grosse roche         de l’illumination                                             – Elle lui parle de son placenta   = =  =  dans son congélateur  /// Aller sur le site, faire des fouilles archéo*logiques    — Porto Prost                                +Ne les sous-estimer pas  () vous, les esprits……           -Comme l’inspiration, le souffle de Monsieur jaillit dans la plume de MaDemoiselle                «  » »

Déstabilisation, hors zonage de lion                      –            Il aime la vie, Elle aime la mort         = balance sérénitée                                                                                        L’eurythmie de l’harmonie

le coRnu et la déeSse

C’était une femme qui vivait
Simplement
Avec son visage de tous les jours
Scintillant et agréable
Aux coeurs purement doux
Lui, il l’a tenait et la berçait
Croyante, bonne ou mauvaise
Il voyait ses pleurs, ses bourgeons
Ces deux équilibres formèrent une ligne contour

Noire et florale, elle appris a vivre avec elle-même
Ensuite, elle s’accoupla
Ensemble, ils arrêtèrent de respirer, de penser
Début de la vie, art total
Brusquement
Il partie au galop
Au revoir
Chanceuse, elle se connaissait
Elle était seule

La mort est un  mystère et l’incinération est un secret.

Le cadre des antilimites

Sabina's Wings Photo par Marie-France Soy

Sabina’s Wings
Photo par Marie-France Soy

 

 

Message du jour Keep it gangsta –
Learn to grow in peace
Décrasse – toé
Équilibrium parfait
Et travaille petit boeuf travaille
Rien n’est rien
Car tout est tout

Il y a la source qui me coule dans la tête
Qui sort par mes yeux
Il y a la mort
De par mes pleurs
En ta demeure
Don’t worry
Ce n’est pas ma première mort
Je suis très vieille

 black black oom
Loon pack back
Thus, sabotage
Blossom oh sangre

de la peinture à la fenëtre

S’enva le papillon
S’tandant les ailes sur le ventre
De mon père
Il est question d’un beau bleu
Ciel sage qui ricane de joie
Acceuillant l’insecte du doute
Pour entrainer sa transformation
Il deviendra blanc, un oeuf
Étoiles & lunes Cadeaux clés
Love you

 Sérénade d’un nouvel ère
Oh! Comme tu es infidèle
Je t’aime d’un amour présent
Je préfère la mort, Oh changement
La nostalgie me donne des ailes
C’est donc dire l’équilibre du maintenant

cocotte qui roule
Basilic qui explose
Cola champagne en bougeoire
Laveuse abandonnée
Fix gear qui manque une roue
Pitt-bull de skin head
Une caméra me regarde pshhh
On arrose
Le vent le temps
Les fleurs de la résistance

Signé Marie-France Soy,

votre altesse poète d’eau analphabette

Équinoxe

Par Marie-France Soÿ

Equinoxe Par  Soÿ, 2014


Peinture rouge et cigarettes

Lèvres noires ambigus

Deviennent pieuvres de l’instant présent

Je suis le nous sommes

J’ai l’odeur de la sirène du corps

Et j’en prend plaisir

C’est avec ces longs cheveux

Je pourrai tirer les cordes du ciel

Un envie Un désir

Une e autre cigarette parce que je ne fume pas

C’est donc dire que ces tentacules

Sont hautement fière

Tout ceci est probable

mf soÿ