Body

13124677_10154217803278987_4760106408204765510_n
Le poëme est une chose qu’on ne comprendra jamais
Qui restera au dessus de nos têtes
En liberté
Il est cet inconnu, comme nous le sommes

Pour un instant il est l’espoir
Puis la mort

Mais encore, que restera-il?
De cet amour
Charmante, la fatalité
Mais encore, que restera-il?

On le voit grandir et évoluer
Il ne se voit pas
Il le sait probablement
Alors fait-il semblant d’être ?
Intéressant, comme ton visage se transforme

Que de surprises, nous le savions déjà
Le poëme est un nobody

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *